Quand le parfum s’invite au musée…

Je veux bien-sûr parler de l’exposition Miss Dior qui se tient au Grand Palais depuis le 13 novembre et qui se terminera le 25 novembre 2013. Cette exposition (que je n’ai pas vu, il faut autre honnête) est gratuite et j’ai envie de dire que c’est normal…

dior_0_0

Eh oui, je trouve normal qu’une exposition à la gloire d’un produit, d’une marque soit gratuite. Je ne doute pas du tout de l’intérêt de cette exposition qui réunie 15  artistes, femmes, du monde entier, pour glorifier le parfum mythique d’une des plus célèbres maisons de couture. Après tout l’exposition, aussi belle soit-elle, est un investissement en communication. C’est un événement qui va contribuer à l’image de la marque Dior, il montre que la maison reste fidèle à l’attachement de Christian Dior pour les arts et fait parler du parfum dans les médias (à quelques semaines du grand rush vers les parfumeries pour acheter les cadeaux de noël…) !

J’ai beaucoup aimé l’expression « une sorte de com’art attractif et érudit » utilisée par la journaliste Lisa Vignoli dans l’article « Le parfum au musée » du Elle du 8 novembre 2013 consacré à l’exposition. Je crois qu’elle qualifie parfaitement ce lien que l’exposition créé entre la marque et son public.

1p-miss-dior nathalie portman

Trêve de blabla sur la communication, parlons de l’expo : en plus des pièces contemporaines, créées pour l’occasion par les artistes, l’exposition permet de découvrir des documents originaux, des manuscrits, des photos d’époque…

Pour en savoir plus, vous pouvez écouter le commissaire de l’exposition et certaines des artistes sur le site de Dior.

 

crédit image : affiche de l’expo -Grand Palais et photo de Nathalie Portman – Madame Figaro