Ouverture de la première boutique Birchbox à New York

Birchbox, la marque spécialiste des coffrets beauté, élargit son offre et sort du pur e-commerce en inaugurant un premier point de vente. La boutique a ouvert jeudi 10 juillet à New York.

birchbox-boutique-vitrine

 

Les miniatures beauté proposées par Birchbox sont désormais en rayons. La marque américaine pionnière dans le lancement des boîtes beauté surprises attendues chaque mois par des milliers d’abonnées, a inauguré jeudi 10 juillet sa première boutique à New York. La boutique qui joue carte de l’élégance avec son parquet en bois clair et ses murs blancs, rassemble plus de 2000 produits cosmétiques représentant 250 marques dont Caudalie, Smashbox, Cargo, Jurlique ou encore Paul & Joe Beauty et s’organise autour d’univers dédiés à chaque type de produit, par catégorie donc (rouge à lèvres, mascara,…) et non par marque.

birchbox blog

 

Depuis 2010, la marque qui vend des abonnements (plus de 800.000) à des box beauté et des cosmétiques en ligne franchit une étape importante dans sa stratégie de développement. En magasin, l’accent est notamment mis sur le service avec des conseils personnalisés : des tablettes tactiles disposés en magasins permettent aux clients via un court questionnaire d’être dirigé vers une sélection de produits spécifiquement adaptés, des démonstrations vidéo et avis issus de la communauté de plus de 800 000 abonnés complèteront la mêmes leur coffret beauté est prévu en boutique. De quoi convaincre ceux qui n’aiment pas les surprises de s’essayer eux aussi à la folie des boites beauté, pour environ 15 dollars.

 

birchbox blog 3

 

De notre expérience jusqu’à présent exclusivement online, nous tirons une compréhension fine des comportements de découverte et d’achat de nos consommateurs. L’ouverture de cette première boutique est un pas supplémentaire vers une rencontre encore plus personnalisé avec eux, vers une expérience encore plus complète”, explique Katia Beauchamp, co-fondatrice et co-CEO de Birchbox.

 

Birchbox joue à New York un gros coup commercial et marketing en passant du virtuel au réel. Cette ouverture montre que le commerce hors ligne est loin d’être mort et que les marques ont encore des cartes à jouer avec le magasin “physique”. D’ailleurs un rapport de la FEVAD (Fédération du e-commerce et du commerce à distance) publié en 2011 prévoit , ainsi, «la fin du e-commerce» pour 2020 . Le commerce purement électronique a fait son temps, paraît-il. Désormais, tout commerçant, aussi virtuel soit-il, se doit d’offrir une nouvelle «expérience» à son client “In Real Life” (= dans la vraie vie). L’heure est maintenant au cross canal, Birchbox n’est pas le seul pure player a se lancer dans le réel : Pixmania, Amazon, ou EBay. A quand la boutique Birchbox en France ?!

 

Crédit photos : Birchbox