Lancôme veut séduire la Chine

Pour appuyer sa stratégie de développement en Chine, L’Oréal Luxe compte beaucoup sur Lancôme, sa marque phare. La marque de cosmétique est présente dans plus de 70 villes du pays dont de nombreuses villes secondaires voire tertiaires, le PDG de L’Oréal, Jean Paul-Agon, se félicite d’ailleurs du fait queLancôme apporte le luxe dans des zones plus reculées“, pour lui, “la Chine deviendra un jour le premier pays de L’Oréal Luxe». Dès cette année, les Chinois seront même les premiers consommateurs de L’Oréal Luxe, (y compris les achats en duty free). Pour asseoir sa notoriété sur ce marché, Lancôme a lancé en janvier 2014 un film publicitaire pour le nouvel an chinois destiné à séduire le public de ce très grand pays.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=JsW5fRR7fNU&feature=player_embedded]

Ce film d’animation poétique et esthétique en 3D mélange habilement les cultures française et chinoise grâce à des symboles forts des deux pays.

Le film (réalisé par We are Flink pour Publicis 133) prend la forme d’un livre pop-up animé, réalisé à partir de la technique chinoise ancestrale des papiers découpés, le Jianzhi, s’ouvre pour faire découvrir au public des images de la Tour Eiffel à l’Arc de Triomphe en passant par les magnifiques boulevards haussmanniens jusqu’à l’intérieur d’un très bel hôtel particulier. La balade se termine sur le balcon de l’hôtel où l’on découvre un feu d’artifice au dessus de Paris… Ces images sont ensuite enfermées dans une lanterne qui se mélange aux milliers d’autres dans le ciel en l’honneur du Nouvel An chinois.

chinese_new_year_lancome_publicis_amc3

La France est donc présente grâce à ces monuments et les touches chinoises sont apportées par la couleur rouge (bonheur et prospérité), le feu d’artifice, le Jianshi et les lanternes. Le film se termine d’ailleurs sur le lâcher de lanternes tout comme elles ferment le cycle des festivités du nouvel an chinois.