La beauté en Thailande

Je reviens d’un voyage absolument magnifique en Thaïlande et forcément j’ai observé les publicités et les produits de beauté ! Ce que je retiens de ces observations c’est que la publicité fait la part belle aux femmes caucasiennes à la peau pâle. Les produits cosmétiques accompagnent bien évidemment cette tendance publicitaire.

IMG_1751

Je savais que les crèmes blanchissantes ou whitening existaient mais je ne m’attendais pas à un tel « white business » en Thaïlande. Les plus grandes marques de cosmétiques du monde ont toutes leurs versions : Garnier, Nivea, L’Oréal, Pond’s, Olay et même Yves Rocher !

 

IMG_1818

 

Mais pourquoi cette envie de blancheur ? Deux raisons principales, la première est la même que celle qui poussait les femmes européennes du XVIIe siècle dans les cours d’Europe à porter de la poudre blanche : si la peau est foncée ou bronzée cela signifie travail en extérieur et donc un statut social inférieur. La deuxième raison : le monde entier est inondé par les canons de beauté véhiculés par Hollywood !

 

IMG_1670

Les femmes thaïlandaises sont très jolies, elles ne devraient pas avoir besoin de se sentir plus « blanches » pour sentir belles.  Les gammes « whitening » des grandes marques promettent d’éclaircir les tâches et d’illuminer le teint mais pas de faire changer la peau de couleur. Le vocabulaire utilisé par les marques ainsi que le marketing font tout pour mettre en avant l’élément « white ». Le terme fait vendre et rend les produits plus attractifs que ceux que sont uniquement « brightening », c’est à dire « éclairant ». Sur la photo ci-dessus, on peut voir des sérums Nivea qui sont « extra whitening », bon exemple de ce marketing qui revendique le blanc haut et fort.

 

Certaines utilisent même des crèmes blanchissantes illégales au risque de leur santé. Les plus dangereuses contiennent du mercure d’autres sont à base d’hydroquinone, un produit interdit en cosmétique dans l’Union Européenne mais autorisé dans d’autres pays sous condition d’une concentration maximale de 2% à 4%.

 

A voir les rayons beauté des magasins, l’envie d’être belle et d’avoir le teint pâle est très forte en Thaïlande. C’est là que je me rends compte de la pression que l’envie d’être belle impose sur les femmes du monde entier, les médias, la publicité et le marketing ne font qu’accentuer cette pression.

 

Edit : merci à misssugarcookie de m’avoir fait remarquer mon erreur sur les effets des crèmes « whitening »