Test du Silk’n Glide

Il y a un mois et epilateur-7-3-Silkn-Glidedemi j’ai acheté l’épilateur à lumière pulsée (technologie HPL) Silk’n Glide pour me débarrasser de la corvée rasage/épilation de manière durable. Certains et certaines souhaitent peut-être trouver un appareil d’épilation semi-définitive sous le sapin de noël donc voici mon (humble) avis sur cet appareil.

Pourquoi je me suis décidé à acquérir cet appareil ?

Avant de me lancer dans cet achat, j’ai longuement réfléchi, pesé le pour et le contre. Le prix peut sembler pas vraiment donné (169 euros, chez Darty), mais il est bien moins cher que certains de ses concurrents : le Luméa de Philipps (entre 349 et 499 euros, darty.fr), le Mé Touch SB300 de Tanda (499 euros, darty.fr) ou encore le Derma Perfect Pro Précision de Calor (299 euros, darty.fr).

Le prix était donc avantageux par rapport aux autres mais j’avais besoin d’être rassurée sur les risques liés à la santé ainsi que sur l’efficacité de la bête. Je me suis donc tournée vers Internet et la blogosphère. Ce qui m’a finalement décidé à choisir le Silk’n Glide c’est l’article concours de Psychosexy (au passage son blog est vraiment très bien !). Comme quoi les marques ont bien raison de passer par les bloggeuses influentes pour faire connaître leurs produits ! Elles sont de vraies prescriptrices et leurs avis comptent pour les milliers de lecteurs et lectrices qui les suivent.

Ce que je pense du Silk’n Glide

Son design : je ne suis pas une fana du vert, mais est-ce vraiment important ? Non, on est d’accord ! Il n’est pas beaucoup plus gros qu’un épilateur électrique et donc ne prend pas beaucoup de place et enfin son design permet une bonne prise en main.

Les explications : la notice est courte, c’est pas la meilleure du monde, c’est pas la pire non plus. Le site Internet n’est pas au top au niveau technologie, mais il y a des infos : 30 minutes pour faire la totalité du corps – ce qu’ils n’écrivent pas clairement c’est qu’il faut le faire en niveau 1, personnellement j’utilise le niveau 5. Vu que l’appareil peut en niveau 1 peut flasher 1 fois par seconde et en niveau 5 il y a 1 flash toute les 3,4 secondes. Il faut donc en puissance max plus d’une heure trente pour faire la totalité du corps !

Capture tableau silk n glideL’utilisation : très facile, on règle l’intensité en fonction du tableau (ci-dessous) qui est présent sur la boîte du Silk’n Glide et sur le site Internet. Comme vous l’avez compris quand on a la peau claire on peut l’utiliser à puissance maximum mais ça prend du temps et ça fait du bruit (comme un sèche cheveux) ! Par contre gros point noir : les flashs me font très mal aux yeux, j’utilise l’appareil en fermant les yeux et en les cachant pour éviter de voir les flashs – pas facile l’épilation les yeux fermés… Si je ne me protège pas les yeux, bonjour la sensation de brûlure et la migraine !

Résultats : après 4 séances, je constate une vraie diminution de la pilosité sur les demi jambes , le résultat est moins flagrant sur les aisselles. Je vais continuer l’utilisation pour obtenir le meilleur résultat possible.

J’espère que la lecture de cet article vous aura éclairé sur le Silk’n Glide !